GONCOURT (Edmond et Jules, de)

Journal

Mémoires de la vie littéraire

Paris, Charpentier & Cie, 1887-1896

9 vol. in-12 (18 x 12,2 cm), demi-maroquin bordeaux à coins sertis d'un filet doré, dos à nerfs, caissons richement ornés, tête dorée, non rogné, couverture (Thierry pour les 3 premiers volumes et Pouillet pour les suivants), Tome I : 1 f. n. ch., VII pp., 492 pp., 1 f. n. ch. (table), Tome II : 1 f. n. ch., 340 pp., 1 f. n. ch. (table), Tome III : 2 ff. n. ch., 369 pp., 1 f. n. ch. (table), Tome IV : 4 ff. n. ch., 373 pp., 1 f. n. ch. (table), Tome V : 3 ff. n. ch., X pp., 355 pp., 1 f. n. ch. (table), Tome VI : VIII pp., 356 pp., 2 ff. n. ch. (table, blanc), Tome VII : 2 ff. n. ch., 356 pp., 2 ff. n. ch. (table, blanc), Tome VIII : 2 ff. n. ch., 300 pp., 2 ff. n. ch. (table, blanc) et Tome IX : 3 ff. n. ch., 428 pp.

Série complète en 9 volumes de l'édition originale du Journal des Goncourt.

Un des 50 exemplaires numérotés sur Hollande, seuls grands papiers après 10 Japon.

Belles reliures uniformes de l'époque signées de Thierry (pour les trois premiers volumes) et Louis Pouillet pour les suivants.

Thierry succéda à Petit et exerça jusqu'en 1915, date à laquelle l'atelier fut repris par Yseux. Établi vers 1870, Louis Pouillet exerça jusqu'en 1910.

Infimes variantes dans l'ornement des caissons des trois premiers volumes par rapport aux suivants. Les couvertures ont été conservées à l'exception des deux plats des tomes I, II et III, du plat inférieur du tome IV et du plat supérieur du tome VI.

Très recherché en grand papier.

Le Journal, sous-titré "Mémoires de la vie littéraire", est la grande oeuvre des frères Goncourt. Cette chronique au style souvent imité de Saint-Simon, qu'ils vénéraient, constitue un document précieux sur la vie littéraire, mais aussi sur l'évolution du marché de l'art et des goûts des collectionneurs. C'est aussi une oeuvre continument remise en chantier par ses auteurs qui vécurent ainsi quotidiennement l'expérience de l'écriture.

5 000 €