ECHENOZ (Jean) & BARCELÓ (Miquel)

Pianiste

Paris, Les Presses de Serendip, 2018

33 x 22,5 cm, en feuilles, couverture à rabats,  sous chemise et emboitage, 2 ff; n. ch., 29 pp., 2 ff. n. ch.

Edition originale illustrée de 4 gravures originales hors-texte de Miquel Barceló.

Imprimé à la main en Bodoni sur Vélin d’Arches 225 grammes, la typographie au plomb a été exécutée par l’atelier RLD, qui a également assuré la fabrication de la chemise et de l’emboitage.

Les gravures, 4 portraits du pianiste Alain Planes, ont été tirées par l’atelier René Tazé.

Les techniques utilisées par l'artiste pour chaque’ gravure sont :

1. Bitume et pointe sèche
2. Lavis d'acide, pointe sèche et eau-forte
3. Lavis d'acide et eau-forte
4. Bitume et lavis d'acide.

Tirage limité à 85 exemplaires, dont 60 ex. num., 20 ex. réservés à l'artiste marqués B1 à B20 et 5 ex. de collaborateurs hors commerce.

Signé par l’auteur et l’artiste au colophon.

Les Presses de Serendip se sont donné comme principe dès leur création de provoquer la rencontre imprévue d’un peintre et d’un écrivain, sous les auspices du hasard heureux ; et c’est fidèle à ce principe que Patrick Mauriès a rassemblé Jean Echenoz et Miquel Barceló autour de leur amitié pour le pianiste Alain Planes.

Fréquemment représenté par Miquel Barceló, qui reprend ici ses variations sur le motif, cet interprète virtuose de Schubert et Debussy se confia au moment de la rédaction d’Au piano  à Jean Echenoz qui joue, à quinze ans d’écart, avec ses notes d’alors, esquissant à son tour un portrait du pianiste prodige.

2 420 €