L’AVIS DU LIBRAIRE

 

Cultissime roman parlant ouvertement de la prostitution masculine

RECHY (John)

Cité de la nuit [City of night]

Paris, Gallimard, 1965

In-8 (20,8 x 14,3 cm), broché, couverture rempliée imprimée en rouge et noir, 466 pp., 1 f. n. ch.

Edition originale française.

Un des 26 premiers ex. num. imprimés sur vélin pur fil (avant 4 000 ex. sur vélin bouffant).

Traduit de l'anglais par Maurice Rambaud.

En excellent état, non coupé.

Rare en grand papier.

Premier roman de l'auteur, en très grand partie autobiographique, City of night rencontra un immense succès à sa sortie aux États-Unis. John Rechy y raconte ses aventures prostitutionnelles et y dépeint la communauté LGBT à la fin des années cinquante. Il y relate notamment l'émeute du Cooper Do-nuts de mai 1959 à Los Angeles, à laquelle il prit part, et qui fut l'un des éléments déclencheurs du mouvement de défense des droits de la communauté homosexuelle aux U.S..

City of night a depuis sa sortie séduit une foule d'admirateurs : David Hockney s'est inspiré d'un passage du roman pour sa peinture Building, Pershing Square, Los Angeles ; Jim Morrison le qualifie de roman d'apprentissage dans la chanson LA Woman ; Lou Reed se serait inspiré du chapitre se déroulant à New York pour dépeindre les macs, les camés et les dealers dans les premières chansons du Velvet underground ; Bret Easton Ellis en a pastiché un passage, David Bowie l'adulait ...

1 000 €