[VALIENTE (Manolo Pérez)] DE PENA (Juan)

Arena y viento

s.l., s.e., 1949

29,2 x 23,5 cm, en feuilles, couverture rempliée imprimée, 89 pp., 3 ff. n. ch., 15 planches hors-texte

Rare édition originale bilingue de ce recueil de poèmes composés par un exilé de la guerre d'Espagne.

Illustrée de 81 bois originaux de Manolo Pérez Valiente (quinze planches hors-texte, vignettes et lettrines).

Un des 238 sur vergé filigrané des Papeteries de France (après 7 vélin de Rives avec suite en Bambou Japon, 10 ex. sur Bambou Japon avec suite sur vélin surfin, 15 ex. sur vergé surfin avec suite sur vergé).

Envoi autographe signé : « A M. M. Nadeau, je dédie / cette (sic) exemplaire d'Arena / y viento tout imprimée (sic) / à Perpignan, je le / dédie, je dis en hom- / mage d'amitié respectueuse / Paris mars 1949 / M P Valiente ».

Ces poèmes lyriques, tragiques et émouvants de Juan de Pena, nom de plume du peintre, graveur, sculpteur et céramiste Manolo Pérez Valiente (1908-1991) ont été conçus et écrits entre 1939 et 1940 dans les hôpitaux et camps d'hébergement espagnols en France. Le poète y dit sa souffrance d’exilé et son espoir en l’homme.

600 €