[MANET (Edouard)]

Sonnets et eaux-fortes

Paris, Alphonse Lemerre, 1869 [achevé d’imprimer daté du 20 décembre 1868]

In-folio (34,4 x 25,5 cm), plein maroquin rouge, plats ornés d'un double encadrement à la Du Seuil, dos à nerfs richement ornés, dentelles d'encadrement sur les contreplats aux petits fers, double filet doré sur les coupes, toutes tranches dorées (reliure signée d'Auguste Petit), étui

Recueil de poèmes français, réunis par Philippe Burty, comportant 42 sonnets de poètes contemporains, dont Gautier, Banville, Verlaine, Heredia, Leconte de Lisle, France, Sainte-Beuve, etc.

Ces poèmes sont accompagnés de quarante-deux eaux-fortes des meilleurs artistes de l'époque, et notamment une planche de Manet à l'aquatinte, des paysages de Corot, Jongkind ou Millet, des compositions de Doré, Nanteuil, Bracquemond et un dessin de Victor Hugo.

Tirage à 350 exemplaires, complet du titre-frontispice gravé par Prunaire.

Très bel exemplaire, parfaitement établi à l'époque en plein maroquin par Auguste Petit, qui établit son atelier en 1850 à Paris, avec les gravures très bien conservées.

Accroc à un nerf, infimes petites taches noires sur les plats, frottements à l'étui.

« Sonnets et eaux-fortes est – pour le livre illustré moderne – une sorte de fondation. Excédant les formats habituels de l’éditeur ce livre est en effet le premier à confronter des peintres-graveurs à des poètes leurs contemporains » (Antoine Coron).

6 000 €