COCTEAU (Jean)

Maison de santé

Paris, Editions Briant-Robert, 1926

In-4 (28,5 x 23 cm), broché, couverture blanche à rabats imprimée en rouge, non paginé, 36 ff. dont 31 planches d'illustrations en noir

Rare édition originale composée d'un faux-titre, d'un titre, d'un feuillet blanc, d'un feuillet de notice (page manuscrite en fac-similé) et de 31 dessins au trait de Jean Cocteau, hors-texte, réalisés lors de sa première cure de désintoxication de l'opium.

Un des 200 ex. num. imprimés sur vélin (après 20 ex. sur papier whatman enrichis d'un dessin original de Cocteau, 30 Whatman, 100 Japon impérial et 150 Hollande) celui-ci sur vélin d'Arches signé par Cocteau au colophon.

Envoi autographe signé de l'artiste : "A Jacques Manuel / de tout coeur / Jean" agrémenté de trois dessins originaux à l'encre représentant des visages aux contours déchirés.

Assistant de Marcel L'Herbier, monteur, décorateur et costumier pour le cinéma, Jacques Manuel (1897-1968) fut en charge des décors des films La Belle et la bête et Le Testament d'Orphée de Jean Cocteau. Il réalisa en 1928 un film consacré à la Villa Noailles - Biceps et bijoux - financé par la mécène Marie-Laure de Noailles qui financera également Le Sang d'un poète de Cocteau (1930).

2 000 €