PICASSO (Pablo) & LEIRIS (Michel)

balzacs en bas de casse & picassos sans majuscule

Paris, Galerie Louise Leiris, 1957

Album in-4 (33 x 25,1 cm), en feuilles, 4 bifeuillets n. ch. (faux-titre, titre, justification, texte de présentation de Michel Leiris), 8 planches, 1 bifeuillet n. ch. (Index des lithographies, achevé d'imprimer), portefeuille toilée d'édition avec lacet

Edition originale.

Illustré de 8 lithographies originales  de Pablo Picasso (8 portraits de Balzac dont 7 à la plume et un au crayon).

Tirage limité à 112 exemplaires (dont 2 réservés pour la Bibliothèque Nationale et 10 ex. nominatifs) imprimés sur vélin d'Arches, numérotés à la presse, tous signés par l'artiste (le notre portant le n°16).

Bel exemplaire, sous portefeuille d'origine.

Après avoir illustré Le Chef d'oeuvre inconnu en 1931 pour Ambroise Vollard, Picasso fit une douzaine de portraits d'Honoré de Balzac en novembre 1952.

Cinq ans plus tard, Michel Leiris décida d'en publier 8, accompagnés d'un essai, à l'enseigne de la galerie dirigée par son épouse, Louise Leiris.

Dans son essai, Leiris affirme que les portraits de Balzac par Picasso ne sont ni des reflets du Balzac du dictionnaire, du Balzac roman ou du Balzac livre, "mais des Balzacs d'une quatrième espèce : plutôt que des Honoré de Balzac tel-qu'en-lui-même-enfin, des Balzacs dépouillés de leur trop chatoyant état-civil à la manière dont cessent d'être divinités trompeuses un Hercule, un Adonis ou une Vénus quand, laissant enfin tomber après leur avatar mythologique leur avatar de statues montrées dans les musées, ils sont devenus personnages bien vivants que l'on croise dans la rue".

Goeppert, Sebastian, et al., Pablo Picasso: The Illustrated Books, Catalogue raisonné, Geneva, 1983, no. 86

8 000 €