L’AVIS DU LIBRAIRE

 

Le chef-d'oeuvre romanesque de Nathalie Sarraute en grand papier

SARRAUTE (Nathalie)

Les Fruits d'or

Paris, Gallimard, 1963

In-12 (19,3 x 12 cm), broché, couverture crème imprimée en rouge et noir, 226 pp., 3 ff. n. ch.

Edition originale.

Un des 47 ex. num sur vélin pur fil Lafuma-Navarre (seul grand papier).

Broché, non coupé, tel que paru.

On joint trois coupures de presse d'époque concernant Les Fruits d'or

Roman de mise en abyme ne comportant ni héros ni péripéties dont le thème central est celui de la réception d'une œuvre d'art nommée Les Fruits d'or.

« Avec Les Fruits d'or, [Nathalie Sarraute] demeure, fidèle à elle-même, le remarquable écrivain qu'elle n'a jamais cessé d'être... Ce roman est une fête pour l'intelligence » (Matthieu Galey, Arts).

« En parcourant ce long trajet, Nathalie Sarraute a acquis une rare maîtrise. Tout en continuant l'expérimentation, Nathalie Sarraute est déjà au-delà : elle est, si l'on peut dire, un classique de l'avant-garde » (François Erval, L'Express).

Les Fruits d'or fut couronné du Prix international de littérature en 1964. 

750 €