BURROUGHS (William)

Le Festin nu

Paris, Gallimard, 1964

20,7 x 14,1 cm, broché, couverture blanche rempliée imprimée en rouge et noir, 254 pp., 2 ff. n. ch.

Edition originale française.

Tirage limité à 4 000 ex., tous imprimés sur vélin bouffant des Papeteries Teka, celui-ci figurant parmi les 250 ex. hors commerce (n°3988).

Traduit de l'anglais par Eric Kahane.

Bel exemplaire.

Provenance : Bibliothèque Maurice Nadeau (avec un marque page découpé dans du papier à en-tête "Sequana")

Maurice Nadeau rendit compte du Festin nu dans une longue chronique, intitulée "Tu m'as donné ta boue j'en ai fait de l'or", parue dans L'Express le 9 avril 1964, qu'il concluait par ces mots : « Le livre "obscène", "répugnant" de Burroughs est un ouvrage hautement moral. C'est ce qu'il n'était pas difficile de démontrer. ».

150 €