L’AVIS DU LIBRAIRE

 

Le sommet poétique d'O'Neddy sur Hollande et très bien relié par Thierry, successeur de Petit-Simier

O'NEDDY (Philothée)

Poésies posthumes

Paris, G. Charpentier, 1877

In-12 (18,2 x 12,4 cm), demi-maroquin bleu, dos richement orné, tête dorée, non rogné, couverture non conservée (Thierry sr. de Petit-Simier), étui-chemise postérieur en demi-maroquin brun, 2 ff. n. ch. (faux-titre, titre), 496 pp., 1 f. n. ch.

Édition originale.

Un des 75 exemplaires sur Hollande (seul grand papier après 10 ex. sur Chine).

Exemplaire très bien relié au tournant du siècle par Thierry, successeur de Petit-Simier.

Quelques rares et fines piqûres, superbe par ailleurs.

L'exemplaire est de surcroît conservé dans un étui-chemise en demi-maroquin brun moderne de belle facture.

Important recueil donnant l'essentiel de l'oeuvre poétique de O'Neddy, alors inconnue de ses contemporains. Il est constitué de trois parties : les poèmes écrits de 1830 à 1846 rassemblés sous le titre de "Mystica Biblion", "Miranda", un drame en trois actes rédigé en alexandrins et les derniers poèmes écrits à partir de 1856.

Le volume s'ouvre par une longue notice biographique de 129 pages par Ernest Havet, le plus proche ami de l'auteur à qui celui-ci avait confié ses manuscrits inédits peu avant sa mort.

Dans son étude sur Philotée O'Neddy, Valery Larbaud dira : "Assurément, pris dans son ensemble, le Mystica Biblion est de toute manière supérieur à Feu et flammes".

Jérôme Doucet, Philotée O'Neddy (1811-1875) - Un brigand de la pensée

1 000 €