L’AVIS DU LIBRAIRE

 

Exemplaire de tête en reliure articulée d'Antonio Perez-Noriega

ERNST (Max)

Le Musée de l’Homme

suivi de La Pêche au soleil levant

Paris, Galerie Alexandre Iolas, s.d. [1967]

In-4 (26 x 18 cm), reliure souple à plats semi-articulés composés d’une succession de bandes de galuchat gris et de lames de merbau, dos lisse de maroquin gris comportant le nom de l’artiste poussé en rouille, doublures et gardes de daim gris, couverture et dos conservés, étui-chemise en demi-maroquin gris assorti (reliure signée d'Antonio P.-N., 1994), 28 ff. n. ch.

Edition originale.

Un des 99 exemplaires de tête imprimés sur Marais pur fil, (le n°67), les seuls à comporter deux eaux-fortes originales de Max Ernst, l’une monochrome monogrammée et l’autre en couleurs signée par l’artiste.

Couverture illustrée par Dorothea Tanning, deux photographies en noir hors-texte et reproductions en couleurs contrecollées en hors-texte.

Superbe reliure souple semi-articulée signée d'Antonio P.-N., dont les plats sont constitués d'une succession de bandes verticales de galuchat et de bois exotique.

Formé à l'Union centrale des arts décoratifs (UCAD), à la Bibliothèque nationale, et dans l'atelier de Jean de Gonet, Antonio Perez-Noriega ouvre son atelier en 1989. Ses reliures articulées, confectionnées à partir d'essences rares et de galuchat figurent parmi ses plus belles réalisations.

3 000 €