L’AVIS DU LIBRAIRE

 

Corps de femme, blanches collines, cuisses blanches... 

NERUDA (Pablo)

Vingt poèmes d'amour et une chanson désespérée

Paris, Les Éditeurs français réunis, Coll. « Petite sirène », 1970

13 x 10 cm, cartonnage éditeur toilé vert imprimé en noir,12 pp., 108 pp., 2 ff. n. ch.

Edition originale de la traduction.

Tirage limité à 2 200 exemplaires numérotés (le n° 2181).

Envoi autographe signé de l'auteur au feutre noir et vert : "Claude Couffon / 1970 / su amigo / Pablo Neruda" agrémenté d'un croquis figurant une fleur.

Traduit et adapté de l'espagnol par André Bonhomme et Jean Marcenac.

Bel exemplaire.

Écrivain, critique littéraire et traducteur, Claude Couffon (1926-2013) fut un grand spécialiste de la littérature hispanique. Il contribua à la reconnaissance en France de nombreux écrivains espagnols et latino-américains, dont Julio Cortázar, Ernesto Sábato, Carlos Fuentes, Juan Rulfo, Mario Vargas Llosa, Gabriel García Márquez, etc.

L'édition originale de Veinte poemas de amor y una canción desesperada parut chez Nascimento à Santiago de Chile en 1924. Controversé pour son érotisme, alors que son auteur n'avait que 19 ans lors de sa publication, ce recueil est dorénavant l’œuvre la plus connue de Pablo Neruda.

750 €