BECKETT (Samuel)

Malone meurt

Paris, Editions de Minuit, 1951

In-12 (18,7 x 12 cm), broché, couverture imprimée en bleu et noir, 217 pp., 3 ff. n. ch.

Edition originale.

Un des 47 ex. numérotés imprimés sur papier vélin du Ghaldwill (après 3 ex. sur papier vélin Madagascar), celui-ci le n° 48.

Broché, non coupé, une infime déchirure sans manque en tête du premier plat de couverture, excellent état intérieur.

Deuxième volet de la trilogie initiée avec Molloy et se terminant par L'Innommable, « Malone meurt est l'œuvre dans laquelle, avec un humour extrême, une acuité et un sens poétique infinis, Samuel Beckett s'exprime le plus explicitement sur l'acte d'écrire et sur la complexité des rapports entre un écrivain, sa création et ses créatures. » Maurice Blanchot (Le Livre à venir, Éditions Gallimard, 1963)

2 500 €