STÉFAN (Jude)

Ensemble de documents autographes et tapuscrits adressés à Bernard Delvaille

Octobre 1993 - Mars 1994

Poèmes autographe et tapuscrits au recto de 8 feuillets A4 (21 x 29,7 cm), deux cartes autographes signées, un livre de format petit in-16.

Rare ensemble de documents poétiques adressés par Jude Stéfan à Bernard Delvaille.

Cet ensemble est constitué :
- d'un poème autographe "Comme souvent plus que mars est frais l'avril...", rédigé au crayon à bille bleu sur un feuillet A4,
- d'un long poème tapuscrit signé, titré "Ode à la crémation", de 6 pages rédigées au recto de 6 feuillets de format A4, comportant quelques corrections autographes ;
- d'un poème tapuscrit, "à Horace...", comportant des corrections autographes au stylo à bille noir,
- de deux cartes autographes signées de Jude Stéfan à Bernard Delvaille en rapport avec la publication de l'étude de Michel Sicard consacrée à Jude Stéfan, parue en avril 1994 chez Seghers dans la collection "Poètes d'hier et d'aujourd'hui", collection dirigée par Bernard Delvaille ; et
- de l'exemplaire de cette étude dédicacée par Stéfan et Sicard à Bernard Delvaille : "avec mon remerciement profond. J. Stéfan mars 1994" ... "et ma gratitude pour cette patiente entreprise, amitiés. Michel Sicard / 29. III. 94".

Dans la première lettre autographe adressée à Bernard Delvaille, le 7 octobre 1983, Jude Stéfan s'inquiète du retard pris par Michel Sicard dans la préparation du volume qu'il lui consacre pour la collection "Poètes d'hier et d'aujourd'hui".

Dans la seconde, il évoque la présence de coquilles rectifiables et joint "l'Ode" à titre d'inédit, qui pourrait remplacer des textes choisis déjà parus.

Le long poème inédit, titré "Ode à la crémation", figurera en clôture de l'ouvrage en question (pp. 215-220).

Poète français, Jacques Dufour dit Jude Stéfan (1930-2020) ne fait partie d'aucune école. Il a tracé son chemin seul, exilé à Orbec en Normandie, produisant une poésie exigeante, se nourrissant des poètes latins (Horace et surtout Catulle) et des baroques du XVIème siècle, s'affranchissant des règles de métrique, de rime et même de sens, désorientant la syntaxe, se libérant des carcans rhétoriques.

Les documents autographes de Jude Stéfan sont rares.

750 €