L’AVIS DU LIBRAIRE

 

L'ouvrage majeur de Jacques Lacan avec envoi à l'initiateur de sa rencontre avec Martin Heidegger

LACAN (Jacques)

Écrits

Paris, Aux Éditions du Seuil, coll. "Le Champs freudien", 1966

Fort in-8 (20,6 x 14 cm), broché, couverture à rabats imprimée en orange et noir, 911 pp.

Edition originale (pas de grand papier).

Envoi autographe signé de l'auteur : "À monsieur P. de / Gandillac, en fort personnel / hommage / Jacques Lacan / ce 10. XI. 66".

Dos ridé, plats de couverture légèrement tachés, quelques traces de manipulation témoignant d'une lecture assidue.

Belle provenance.

Philosophe et historien de la philosophie, Maurice Patronnier de Gandillac (1906-2006) fut nommé professeur de philosophie à La Sorbonne à la Libération. Ses cours magistraux sur la phénoménologie firent date et eurent une influence considérable sur nombre d'étudiants qui deviendront une dizaine d'années plus tard les principaux représentant de la "French Theory".

Maurice de Gandillac dirigera les premiers travaux universitaires de Jacques Derrida, Gilles Deleuze, Jean-François Lyotard, Louis Althusser, Michel Foucault, Kostas Axelos, Claude Lefort qui seront de ses thésards.

En parallèle de son activité universitaire, Maurice Gandillac aidera, à partir de 1954, Anne Heurgon-Desjardins à perpétuer les colloques de Cerisy-la-Salle initiés par son père. Il sera, jusqu'à sa mort, le principal instigateur des décades de philosophie qui s’y sont tenus.

Aux côtés de Jean Beauffret, Maurice de Gandillac joua un rôle décisif dans la rencontre au sommet qui eut lieu à Guitrancourt entre Jacques Lacan et Martin Heidegger, en août 1955, quelques jours après la fin du colloque consacré au philosophe allemand à Cerisy-la-Salle.

3 000 €