L’AVIS DU LIBRAIRE

 

L'exemplaire de Jean Paulhan, dédicacé par Jean Fautrier

New
Agrandir

FAUTRIER (Jean) & GANZO (Robert)

Orénoque

Paris, Librairie Auguste Blaizot, 1942

In-folio (39,5 x 29,5 cm), en feuilles, couverture beige illustrée d'une vignette en couleurs sur le premier plat et imprimée en noir, 2 ff. n. ch., 35 pp. 4 ff. n. ch.

Edition illustrée de 11 eaux fortes et aquatintes originales, en couleurs, de Jean Fautrier, tirées sur les presses à bras de Roger Lacourière.

Tirage limité à 84 exemplaires, tous sur papier d'Auvergne, excepté deux exemplaires nominatifs sur Japon.

Un des 10 exemplaires sur vergé d'Auvergne du val de Laga Richard de Bas au filigrane "Orénoque", réservés à l'auteur et l'artiste, marqués de D à M, celui-ci marqué I.

Envoi autographe signé de l'artiste : "Pour Germaine & Jean Paulhan / avec l'amitié de / Fautrier / janvier 1946".

Bel exemplaire.

Très rare avec envoi de Jean Fautrier, d'autant plus précieux que les exemplaires ne sont habituellement pas signés par l'artiste.

Très belle provenance.

Jean Paulhan fut très proche du peintre Jean Fautrier (1898-1964), rencontré durant la seconde guerre mondiale, au moment où il cherche alors dans l’art un refuge face aux déchirements que connaît la littérature.

C’est à sa demande et grâce à l’intervention du sculpteur Arno Breker, que Jean Fautrier fut libéré, après son arrestation dans son atelier par la Gestapo en janvier 1943.

La découverte de la peinture de Jean Fautrier aura une influence considérable sur ses écrits sur la peinture.

Jean Paulhan est l'auteur de plusieurs textes consacrés à l'artiste, citons Fautrier l'enragé, publié par Auguste Blaizot en 1949 et les textes donnés pour les catalogues des expositions de l'artiste chez René Drouin en 1943, la Galerie Rive droite en février 1955 puis à la Iolas Gallery en octobre de la même année à New York.

Rainer Michael Mason, Jean Fautrier, Les estampes, Cabinet des Estampes, Genève, 1986, 63-73

4 000 €