[ZO (Henri-Achille)] BLASCO IBANEZ (Vicente)

Arènes sanglantes

Paris, Calmann-Levy, s. d. [1908]

19,3 x 13 cm, plein maroquin doublé rouge, dos à 5 nerfs estampés de filets noirs, titre doré, toutes tranches dorées, triple filet noir d'encadrement sur les plats, filet doré sur les coupes, couv. cons., quadruple filet d'encadrement doré sur les contreplats avec super-libris doré d'Arthur Meyer, directeur du journal Le Gaulois, figurant un coq (reliure signée Gruel), lettre autographe, aquarelle originale, 2 ff. n. ch. (faux-titre, titre), 409 pp., 1 n. ch.

Edition originale de la traduction française par G. Herelle du chef-d'oeuvre de l'auteur consacré à la tauromachie.

L'un des 5 ex. du tirage de tête imprimés sur Hollande (le nôtre le n°1).

Exemplaire portant l'ex-libris d'Arthur Meyer, avec sa devise "Je chante clair", et sa marque de collection, super-libris doré figurant un coq en pied du dos de la reliure.

Truffé :

- d'une LETTRE AUTOGRAPHE SIGNÉE de deux pages de Vicente Blasco Ibanez, adressée au traducteur G. Herelle, datée de janvier 1902 et rédigée en espagnol dans laquelle il souhaite la bonne année et

- d'une AQUARELLE ORIGINALE SIGNÉE d'Henri-Achille Zo figurant l'évacuation d'un torero blessé.

Henri-Achille Zo (1873 - 1933) est un artiste français d'origine basque, élève des peintres Léon Bonnat et de son père Achille Zo avec lequel il partage une thématique commune, les scènes d'Espagne et de tauromachie.

Directeur du journal Le Gaulois, Arthur Meyer avait pour habitude de relier avec ses
ouvrages, toujours en première édition ou en édition rare, des documents autographes
et des dessins, au point qu’on a pu dire de sa bibliothèque qu’elle se composait de «trois
collections distinctes, fondues en une seule (…) : l’une de livres, l’autre d’autographes,
la troisième de dessins» (Edouard Rahir).

3 500 €