GENET (Jean)

Pompes Funèbres

s. l., "Aux dépens de quelques amateurs, à Bikini", 1947

In-4 (25 x 17 cm), en feuille, couverture rempliée de papier mauve imprimé en rouge et noir, 265 pp., 3 ff. n. ch.

Édition originale, publiée à la mémoire du résistant Jean Décarnin.

Un des 25 ex. sur Murier d'Annam, avant 470 exemplaires num. imprimés sur vélin pur fil de Lana, celui-ci non justifié.

En feuilles, tel que paru, déchirure habilement restaurée à la couverture mauve reservée au tirage de tête.

"Dans Pompes funèbres (1947), Jean Genet propose une vision homoérotisée d'Hitler, ainsi qu'un regard trouble sur les rapports qu'entretiennent la violence nazie et l'attirance sexuelle. Il adopte dans le même ouvrage une partie du point de vue de la Milice et pointe la fascination de celle-ci pour la mise en scène du culte du corps et de la virilité développés par le nazisme. Cela ne fait pas pour autant de Jean Genet un thuriféraire du régime nazi ou de la collaboration. Tout d'abord, ce texte est écrit par Jean Genet afin de pratiquer un travail de deuil : son ami, Jean Décarnin, résistant communiste, vient d'être assassiné par un milicien. Pompes funèbres s'ouvre sur l'enterrement de Décarnin." (Présentation de la réédition dans la collection L'Imaginaire, Gallimard)

2 200 €