L’AVIS DU LIBRAIRE

 

Rarissime exemplaire en grand papier

SIMON (Claude)

Le Tricheur

Paris, Sagittaire, 1945

18,4 x 12,2 cm, broché, couverture blanche imprimée en rouge et noir, 250 pp., 3 ff. n. ch.

Édition originale du premier roman de l'auteur.

Un des 38 ex. numérotés imprimés sur vélin blanc supérieur (seul grand papier), celui-ci portant le n° 26.

Sous sa première couverture aux éditions du Sagittaire, ici dans sa version éditée pour les grands papiers portant au dos la mention "vélin supérieur".

Très bel état en dépit de piqûres, principalement sur les tranches et les premiers et derniers feuillets.

Rarissime en grand papier.

Nous n'avons trouvé aucune trace de passage en vente publique d'exemplaires du Tricheur en grand papier depuis plus de vingt ans.

Jusqu'à la découverte récente de cet exemplaire, nous n'en avions vu aucun catalogué par un confrère. Tant et si bien que nous pensions que le tirage en grand papier n'avait pas, ou très peu, été diffusé et que le reste du tirage avait été pilonné.

A notre connaissance, il manque à la plupart des grandes collections consacrées à la littérature française du XXe siècle.

A sa sortie, Le Tricheur fut bien accueilli par la critique.

Maurice Nadeau, dans Combat, parle d’ « un nouveau roman de l’absurde » et le compare à L’Étranger (1942) d’Albert Camus : "Le Tricheur, achevé en 1941, eut pu paraître en même temps que l'Étranger, et on eut sans doute à ce moment discuté des mérites respectifs des deux ouvrages. C'est un livre remarquable. De belles pages ne peuvent être le fait que d'un grand écrivain".

En 1957, les éditions de Minuit rachèteront au Sagittaire les invendus de l'édition originale du Tricheur et les diffuseront sous recouvrure.

A la demande de l'auteur, le roman ne sera pas réédité.

15 000 €