L’AVIS DU LIBRAIRE

 

Exemplaire en grand papier relié en demi-percaline

PROUST (Marcel)

[Le Questionnaire de Proust] Confessions

An album to record thoughts, feelings, &c

Paris, Entr'Acte - Les Cahiers du Mois, 1924

In-12 (18,7 x 14 cm), demi-percaline rouge à la Bradel, pièce de titre "Entre'acte", non rogné, plats de couverture conservés (reliure signée B. Hauttecœur), 48 pp., deux feuillets en facsimilé hors-texte hors pagination sur papier fin

Première publication du fameux "Questionnaire de Proust" publié dans le numéro 7 du supplément "Entr'Acte" de la revue Les Cahiers du Mois.

Un des 30 exemplaires sur papier à la forme des Papeteries d'Arches, seul tirage en grand papier avant 60 ex. sur pur fil Lafuma, celui-ci portant le n° 29.

Présentation d'André Berge.

Relié en demi-percaline par Bertrand Hauttecœur, relieur parisien actif de 1937 à 1978.

Rare en grand papier.

"Marcel Proust découvre ce test à la fin du XIXe siècle alors qu'il est encore adolescent. Ce jeu anglais datant au moins des années 1860 était nommé Confessions. Celui-ci figure dans un album en anglais de sa camarade Antoinette, fille du futur président Félix Faure dont le titre original est « An album to record thoughts, feelings &c » (Un album pour noter ses pensées, sentiments, etc.).

À cette époque, ce genre de jeu est en vogue ; la mode en vient d’Angleterre, les questionnés peuvent y dévoiler leurs goûts et leurs aspirations. Proust s'y essaye à plusieurs reprises, toujours avec esprit.

Proust y répond semble-t-il pour la deuxième fois à seize ans, en septembre 1887, dans l'album de son amie d'enfance Antoinette Faure, qui réunissait toutes les réponses de sa petite bande d'amis de lycée dans un même cahier.

Retrouvé en 1924 par André Berge, l’un des fils d'Antoinette Faure, dans le grenier familial, le manuscrit fut vendu aux enchères le 27 mai 2003 pour la somme de 120 000 euros." (Wikipedia)

1 700 €